Annotation 2020-09-03 101936.png

ANNE SOPHIE DEMOULIN

 

Grande passionnée d’animaux depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours été entourée d’animaux (chiens, chats, chevaux, nacs,…). À 20 ans, j’ai travaillé dans un parc à gibier quelques années, ce qui m’a permis de côtoyer des espèces sauvages. Ensuite, j’ai eu l’occasion de rencontrer, par le biais d’une amie, une toiletteuse qui m’a donné l’envie de me lancer dans la formation et j’ai été diplômée à l'IFAPME de Liège en 2011. J'ai ensuite ouvert mon propre salon en juillet 2013.

Rencontrant des problèmes de destructions avec Nelly (chien recueilli de la SPA), j’ai eu le besoin de comprendre le pourquoi de son comportement qui devenait de plus en plus grave au fil du temps. C’est ainsi que j’ai entamé une formation de comportementaliste canin en 2016 chez Julie Willems, éthologue diplômée. Ce qui m’a évidemment permis de régler mon problème avec Nelly et de me donner l’envie d’aider d’autres chiens.

En septembre 2016, j’entamais des études pour devenir assistante vétérinaire. Il était important pour moi de complémenter le toilettage et le comportement par des connaissances plus scientifiques afin de pouvoir faire des liens. Aujourd’hui, j’exerce comme assistante vétérinaire indépendante, ce qui me permet de rester à l’affût des nouveautés scientifiques.

Je me suis également spécialisée en zoocosmétologie en 2018, technique plus poussée au niveau scientifique sur l’étude du pelage canin.

En 2019, j’ai entamé une formation de naturopathie, liée à l’alimentation, le corps et l’esprit pour viser le bien-être de l'animal.  

Aimant apprendre, je reste sur le qui-vive de toutes nouvelles techniques et connaissances tant en toilettage, éthologie canine qu'en nouveautés scientifiques. Je continue donc à me former tout au long de l'année en Belgique mais aussi à l'étranger. 

Ma vie tourne autour des animaux, ma mission de vie, c’est eux!

LE CHIEN EST LE SEUL ÊTRE QUI T’AIME PLUS QU’IL NE S’AIME LUI-MÊME.”

Fritz Von Unrub (écrivain allemand, 1885-1970)

"JAMAIS BON CHIEN N’ABOIE À FAUX.”

Proverbe français